Nouvelle recette de Decembre ! Pain au levain 100% naturel maison, levée toute une nuit…

Nouvelle recette de Decembre ! Pain au levain 100% naturel maison, levée toute une nuit…

 

Et oui faute de temps il faut savoir improviser, prendre des risques..tout en restant un peu feignant.
J’avais envie de pain hier soir, de bon pain. Il etait environ 17h, pas envie d’aller au bout de la rue (il fait froid) chercher une baguette qui serait deja toute molle une fois arrivée à la maison, sans aucun gout, et avec un peu plus de malchance, celle ci serait decorée de Chanel N°5 de la vendeuse..Combien de fois en mangeant du pain du boulanger, j’ai pu deviner que la boulangère ou sa vendeuse venait de changer de parfum ? Et les gants ça sert à quoi ?

Bref, autant vous le dire, ni une ni deux, j’ai sorti Hubert du frigo….et j’ai regardé la pendule : 17 heures…17 heures ! peut-on faire du pain à 17 heures ??

La réponse est oui. Il suffit de passer en “mode feignant”, et de laisser de coté les “on dit”  :
– on dit que pour faire un bon pain il faut se lever tot : pas chez moi.
– on dit que pour faire un bon pain il faut le laisser pointer 3 ou 4 heures : nous allons voir.
– on dit que ce qui compte, c’est l’equilibre des temperatures..

Et bien moi je dis : faisons un test !

Hubert est à peine sorti du frigo : je le laisse 1 heure sur le plan de travail, le temps de le laisser respirer  : un rafraichi avec de la T65 bio, un peu d’eau de source, quelques tours de manivelle, et hop, le voilà demarré pour une nouvelle fournée.
Me voila donc face à la question fatidique  : et maintenant, que fait-on ? La cuisson ne pouvant pas avoir lieu vers minuit (dodo oblige), il faudra la faire demain matin !
Je refais un tour d’horizon : Départ 17h pour Hubert, 1h de “reveil”, 30 min de preparation de la pate (voir recette pain levain levure), il etait deja pas loin de 19h au moment où j’attaque les 1ers rabattages. Pas le choix, le pointage aura lieu pendant la nuit, il faut s’y preparer, et je ne serais pas au côté de ma pate, car la nuit, moi, j’aime dormir.

Comment reussir son pointage quand d’habitude celui ci ne prend que 3 ou 4 h et que l’on s’apprete à laisser sa pate lever au moins 10 heures  pendant que l’on roupille (oui, le dimanche le dodo c’est sacré).

Le pain sera t-il toujours aussi bon ? la pate va t-elle être en pleine levée au reveil, ou sera t-elle toute degonflée, signe que mon pointage est largement depassé.

Alors je mets toutes les chances de mon coté : eteindre le chauffage dans la piece, faire en sorte que la temperature soit plus proche des 16 à 18 degres, pour ralentir le pointage.
Ce matin, surprise, la pate à bien doublée de volume, et semble en parfaite santé : le pointage a bien reussi, il est toujours en cours meme. Donc ni une ni deux, c’est parti pour un nouveau rabat et mise en place de l’appret. 30 min de prechauffage du four, 1h de pointage…
Nous sommes à quelques minutes d’enfourner :

 

nouvelle recette pain levain levure
Voici donc le résultat apres 60 minutes de cuisson
(four 180 / 200 degres) / 1 bol d’eau au fond.
nouvelle recette pain levain levure
nouvelle recette pain levain levure
Verdict : mie bien aérée, legerement humide à l’interieur (le pain sort du four..), croute bien croustillante, saveur peu acide, le levain a donc bien travaillé pendant la nuit. Test réussi 🙂
Bon Noël à tous !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

2 Comments
  • Bloqués Bloquées
    Posted at 16:37h, 09 février Répondre

    Bonjour et merci pour vos conseils. Toutefois, à 200°, j'ai obtenu un pain très pâle et non doré comme le votre. Pensez-vous qu'il faille augmenter la température de mon four ou prolonger la cuisson?

  • ruthy zrihen
    Posted at 09:21h, 11 janvier Répondre

    J adore j essaye
    Merci

Post A Comment