Bienvenue !

L’odeur du bon pain qui cuit tôt le matin, le gout unique du vrai pain d’antan, cela ne s’oublie pas. Aussi j’ai voulu retrouver ces saveurs en essayant de faire du bon pain avec des ingrédients aussi naturels que possible, de l’eau, de la farine, du sel, du sucre, et du vrai levain, fait maison.

Je vous fait donc partager ma recette, simple, facile, et traditionnelle, pour faire son pain au levain. C’est une recette de pain au levain naturel, donc qui respecte le vrai temps nécessaire à la panification, et qui au final ne vous prendra que 30 minutes de préparation. Tout le reste se fera pendant soit dans la journée (recette de jour) soit pendant votre sommeil (recette de nuit) selon la recette choisie.

Astuces, conseils, et petits trucs vous sont proposés à travers ces différents astuces, afin de réaliser un bon pain chez vous, que vous soyez débutant, ou même confirmé. Surtout, ne vous découragez pas si vous ne réussissez pas du 1er coup un pain identique à ceux ci dessous. Il faut savoir que plusieurs essais ont été effectués (et plusieurs pains donnés aux poules !) avant d’avoir un pain parfait sur la table : celui que l’on n’ose pas couper tellement le pain est beau, celui que l’on regarde sans s’arrêter comme s’il s’agissait d’une oeuvre d’art, en humant la vapeur qui se dégage de sa croûte.

 

Bonne lecture à tous ! Et n’oubliez pas de vous abonner (bas de page) pour être alertés quand un nouvel article vient de paraître !

La façon la plus simple de conserver le levain reste la mise au frigo. En effet, le froid "endort" les levures qui vont se mettre en veille, et stopper leur action de fermentation alcoolique. Une fois le levain endormi, il peut rester parfois 1 mois sans que l'on y touche,...

Souvent quand on fait son pain au levain, on se rend compte que son levain peut être capricieux. En fonction du temps passé au frigo, de son humeur au réveil, ou tout simplement par rapport à la température ambiante, celui ci va être plus ou moins long à se réveiller. ...

Faire son pain soi-même,  à la main,  sans produits autres que le sel, l'eau, le sucre, la farine, le levain, cela peut sembler anodin, mais c'est tout un art...

Tout les connaisseurs vous le diront : un bon levain est un levain vieux. Il a pris le temps de développer ses aromes, son caractère, la chimie a eu le temps d'agir avec les années...